HomeBlog

Histoire de quelques meubles aussi design que le fauteuil Lounge de Charles Eames

fauteuil Lounge

Charles Eames et son fauteuil Lounge comptent parmi les meubles design les plus connus et les plus achetés sur le site en ligne http://www.famous-design.com/fauteuils-de-salon/fauteuil-lounge-eames-noyer_302.html   Le designer qui était également architecte et cinéaste a influencé de manière positive la révolution du meuble en contribuant à le rendre plus design et en encourageant la production de masse, afin que tout le monde puisse bénéficier de leur beauté. Toutefois, d’autres créateurs ont marqué l’histoire et conçu des meubles dignes de ce nom dont on parle encore jusqu’à présent. Ce mouvement révolutionnaire des meubles a commencé dans les années 1950 après la Seconde Guerre mondiale. Il était encadré par des artistes de haut vol comme Ludwig Mies Van Der Rohe, Arne Jacobsen, Le Corbusier, etc. Nous parlerons dans cet article de la chauffeuse Barcelona, qui reste assez peu connue, mais qui a tout de même marqué l’histoire des meubles, une histoire passionnante qui parle de succès et d’ameublement. 

Ludwig Mies Van Der Rohe est à la chauffeuse Barcelona ce que Charles Eames est au fauteuil Lounge, il en est le créateur. La chauffeuse Barcelona est aujourd’hui très connue, mais cela n’a pas toujours été le cas. La phase de lancement de ce meuble a été une période plutôt difficile. La chauffeuse Barcelona a été au préalable conçue pour équiper un pavillon au sein de la ville de Barcelone, ce qui justifie son appellation. La chaise a été fabriquée et posée en 1929, et l’édifice qui l’abritait a été détruit en 1930. Par conséquent, le meuble n’a pas eu le temps de se faire connaître à cette époque. C’est en 1983, c’est-à-dire 53 années plus tard que le pavillon a été reconstruit, d’ailleurs on peut toujours l’apercevoir dans la ville de Barcelone. La chaise est pratiquement le reflet de son concepteur, un meuble d’avant-guerre, typiquement allemand. Précisons que le vrai nom de ce designer est « Mies » il a lui-même rajouté « Van Der Rohe » qui est le nom de jeune fille de la mère. La chaise devait être présentée à l’exposition universelle de Barcelone en 1929. Le designer a été sélectionné pour représenter l’Allemagne durant cette exposition, car il avait déjà une réputation solide à l’époque.

Contrairement à Charles Eames et le fauteuil Lounge qui ont connu un succès presque immédiat, Ludwig Mies Van Der Rohe a dû patienter quelques années avant de connaitre la gloire. Ce qui ne tarda pas d’arriver quand il changea son style de vie. Il adopta le mode de vie américain selon lequel « less is more ». Une phrase qu’il fait vivre à travers un autre de ses meubles, la chaise DSW. Le designer aimerait que les formes soient plus en rapport avec la fonction de l’objet créé, il n’est pas de ceux qui apprécient les formes juste pour le plaisir, elles doivent avoir un but précis dans une création. En plus de mettre en avant la fonction de ses créations, il leur profère aussi un esthétisme sidérant. 

Back to posts
This post has no comments - be the first one!

Post a comment